2-mille-16 | Wind of change

Mis à jour : 25 juil. 2019

Des changements, il y en aura eu une tonne en 2016. Petite balance que je suis, c'est assez rare que j'ose passer du noir au blanc, mais cette année, c'est ce qui est arrivé.  Nouvelle maison, nouveau copain, nouvelle voiture, nouveau cellulaire, nouveau chat, nouvelle discipline au tir, nouvelle équipe, nouveaux défis. L'année 2016 a été très remplie, as usual. 


En Janvier, j'ai signé pour un nouveau chez moi avec mon meilleur ami pour partir pour la première fois de chez mes parents. Après 22 années vécues dans la même maison, ça fesse. Le déménagement était seulement prévu pour juillet, mais tout les préparatifs que ça prend, ça brasse une vie. 


En Février, mes cours d'officier CIC débutaient à Pointe-à-Carcy dans le vieux Québec. Cinq fin de semaines presque toutes consécutives du vendredi soir au dimanche soir. En plus des jours de boulot à temps plein, et de l'entraînement, c'était un beau gros défi plein de caféine.


En Mars, à l'avant-dernière fin de semaine de formation de mes cours d'officier, j'ai été diagnostiquée d'une mononucléose suite à plusieurs jours à ne pas comprendre ce qui m'arrivait, notamment une fatigue interminable, et une infection à la bouche qui m'a empêché de manger durant plusieurs jours, alors que je travaillais 40 heures par semaine et que j'avais mes cours toutes les fin de semaines. Au moins, des Iced Capp, c'est bon et ça se bois à la paille... Après beaucoup trop de mois et d'années à pousser mon corps à sa limite, il m'envoyait maintenant un message que c'était assez et qu'il n'en pouvait plus. Pour la première fois, j'ai du ralentir la cadence et m'écouter, un peu. Avec un condo qui arrivait rapidement, tout pleins de trucs à acheter et beaucoup de trucs à faire au travail, c'était impensable de prendre des jours offs. Mon addiction au café a débuté à ce moment-là, voyez. Mon cours d'officier s'est terminé de peine et de misère au milieu du mois, grâce à de l'oragel pour pouvoir parler et essayer de manger et une débarbouillette d'eau froide pour m'éviter de perdre connaissance à tout moment. Du gros fun, j'vous jure. 


Le mois d'Avril a été un mois de paperasse, de préparation pour le déménagement, de contrats en dehors des heures de travail ( je sais, j'aurais pas du.. ) et de reprise de l'entraînement plus régulièrement en prévision des compétitions qui arrivaient à grands pas.


En Mai, c'était le début de la grosse saison de compétitions. La fatigue était encore très présente, mais il n'y a rien qui m'aurait empêcher de vivre ce qui me fait autant apprécier mon sport : les compétitions. Au début du mois, je m'envolais pour Toronto pour le Canadian Airgun Grandprix durant 4 jours. Le matin, je tirais, et je me couchais vers 15h pour me réveiller le lendemain matin, encore fatiguée. Pas facile, pas les meilleurs résultats, mais on apprend toujours des moments difficiles et j'en avais conscience. Je n'étais pas à mon top, et le mieux que je pouvais faire, c'était apprendre et tester mes limites encore une fois. 


C'est aussi en mai que je suis partie en Europe pour la coupe du monde à Munich. Tout avait déjà été booké et payé avant que j'aie mon diagnostique de mononucléose, je ne pouvais donc plus vraiment reculer. J'ai eu mon meilleur résultat à vie en coupe du monde, et j'ai parvenu à bien contrôler la fatigue. Un bel accomplissement après des mois plutôt durs. S'en est suivi d'un petit séjour en France avec mon ami Boris Artaud, membre de l'équipe nationale de tir de France qui fait partie de l'élite mondiale en tir au pistolet. Un bon moment pour décrocher et pour apprendre le plus possible lors des entraînements.


En Juin, c'était le dernier sprint avant le déménagement. J'avais hâte et heureusement les journées passaient très vite, d'autant plus qu'au boulot, c'était une période très occupée! Moment marquant : j'ai un nouveau petit chat qui emménagera avec moi au condo. ( Note : je suis une folle aux chats. )

Juillet. Enfin mon chez moi ! Je l'ai tellement attendu, c'est finalement vrai ! De l'entrainement en prévision du championnat national et du ménage étaient au rendez-vous.


Le mois d'Août a commencé avec le championnat national à Cookstown, en Ontario. J'ai tiré une nouvelle discipline, le tir à la carabine .22 en 3 positions ainsi que ma discipline habituelle, le tir à 10 mètres en positions debout. Je n'étais pas du tout préparée pour ma nouvelle discipline, car j'ai choisi à la dernière minute de la tirer pour le plaisir, et j'ai obtenu mon classement pour l'équipement nationale lors du championnat. Une belle petite tape dans le dos ! :) Les conditions ont été très dures avec des chaleurs intenses durant les matchs, mais encore une fois, cela m'a permis de connaître mes limites et avoir un sentiment d'accomplissement après chacune des relèves de tir. J'ai aussi obtenu ma place dans l'équipe de tir militaire, une excellente nouvelle que j'attendais depuis très longtemps!


En Septembre, c'est le retour à la routine. Les compétitions de haut niveau sont terminées et c'est maintenant le début de l'entrainement pour la prochaine saison. J'ai eu la chance d'aller à un camp d'entrainement avec l'équipe militaire à Kingston en Ontario, qui a été très bénéfique. Ce camp était en préparation pour la compétition internationale qui avait lieu au Qatar en novembre, mais je n'étais pas sélectionnée pour faire partie de l'équipe étant donnée que j'étais dans l'équipe seulement depuis 1 mois.


En Octobre, c'est là qu'à débuter ma relation avec mon nouveau copain Jonathan. Je parle rarement de ma vie personnelle en publique, mais chose certaine, je n'aurais pas pu faire un meilleur move. Moi qui croyais que la meilleure solution était d'être seule étant donnée mon style de vie hors du commun, je m'étais trompée. Avoir quelqu'un sur qui compter qui partage plusieurs de mes passions, qui a une ambition aussi marquée que la mienne et qui est attentionné comme il l'est, je ne peux définitivement pas demander mieux. Je me suis même surprise à devenir une personne quétaine. Ouff. C'est aussi en Octobre que j'ai acheté ma nouvelle voiture, une Mazda 3 GS 2016, pour être ma complice de mes multiples road tripsinoubliables. 


En Novembre, ça été très, très rapide. J'ai su quelques jours avant mon départ que j'étais sélectionnée pour une compétition au Qatar avec l'équipe militaire. J'ai publié mes péripéties ( étant très nombreuses ) plus tôt cette année ici, si vous êtes curieux. Ça été une expérience inoubliable, pile au moment ou j'avais besoin d'un petit challenge et de m'évader un peu. Un perfect timing.


Et finalement Décembre, un mois qui passe toujours très rapidement et qui renferme de nombreux moments en famille, entre amis et avec ceux qu'on aime. Du repos était au rendez-vous afin de bien repartir en 2017.


2017.


Je ne vois pas la nouvelle année comme un nouveau commencement. On ne devient pas une autre personne, on demeure la même qui évolue constamment. Je n'attend pas qu'un évènement survienne pour tenter de m'améliorer. Je suis en constante quête de perfectionnement. Trop, peut-être


Je vous souhaite de rêver, et d'aspirer à grand. Je vous souhaite de ne pas avoir peur, de foncer, d'oser vous lancer dans le vide sans trop savoir si ça fonctionnera. Je vous souhaite de profiter des petits moments simples mais aussi de vivre des expériences uniques qui vous seront inoubliables. Je vous souhaite de constamment voir la vie comme si vous étiez un enfant qui découvre le monde pour la première fois. Je vous souhaite d'être curieux, d'avoir des projets et de tout mettre en place pour les réaliser. 

Des moments plus durs, il y en aura. Gardez espoir, le soleil n'est jamais loin. Osez vivre des changements. Ils en valent la peine lorsqu'ils sont réfléchis. 


Mais avant tout, je vous souhaite la santé. Avec elle, le reste viendra. Prenez soin de votre corps, prenez soin de vous et de vos proches et profitez de chaque instant que la vie vous apporte. 


Ils sont précieux, tout comme vous. 


Bonjour, 2017 !

AUDREY-ANNE DÉRY

ATHLÈTE EN TIR À LA CARABINE OLYMPIQUE

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon